Épilepsie et ostéopathie

Définition

L’épilepsie s’agit d’une hyperactivité d’un groupe de neurone du cortex. Gardons à l’esprit qu’une crise d’épilepsie ne fait pas du patient un sujet épileptique.

On classe donc les crises d’épilepsie en:

  • Crise partielle: entraînant des hallucinations visuelles/ auditives..
  • Crise généralisée: l’hyperactivité neuronale s’est étendue à l’ensemble du cortex ce qui entraîne toujours une perte de connaissance ( les absences, crises tonico-cloniques).

Résultat de recherche d'images pour "épilepsie"

Diagnostic et signes cliniques

EEG qui permet de montrer l’hyperactivité neuronale et IRM pour mettre en évidence une atteinte du SNC

La clinique est souvent pauvre dans la mesure où le patient ne présente pas de signes en dehors des crises.

Place de l’ostéopathie

En phase aiguë, l’épilepsie est une contre-indication formelle à la prise en charge ostéopathique.

Si l’avis médical est favorable, un suivi ostéopathique peut être envisagé. Le traitement s’orientera vers une libération de la charnière C0/C1/C2, inhibition des sous occipitaux, techniques musculaires sur les muscles cervicaux postérieurs. Pour une prise en charge globale, on ira également voir C7/D1 , le diaphragme et le sacrum. Un traitement crânien sera également effectué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *