Le danseur et l’ostéopathe

Résultat de recherche d'images pour "danseur contemporain"

La danse est l’art de s’exprimer par le mouvement où le danseur va exprimer ses émotions. Cela va être possible par son corps, par sa gestuelle, c’est pour cela qu’il est l’outil principal du danseur.

La Danse et l’ostéopathie sont liées par nature. En effet , la danse est l’art du mouvement et l’ostéopathie a pour principe de faciliter le mouvement du corps.
Le corps des danseurs est soumis à de nombreuses tensions. Les muscles et les tissus doivent fournir une compensation importante pour maintenir l’équilibre et assurer la grâce du mouvement.

Les plaintes les plus fréquemment recensées sont :

  • Contractures musculaires,
  • Douleurs périarticulaires,
  • Tendinites,
  • Les micro-traumatismes : les luxations, entorses,
  • Image associéeLombalgie, douleur rachidienne,
  • Conflit de l’avant pied chez le danseur contemporain, de l’arrière pied chez le danseur classique…

Ces maux régulièrement rencontrés par les danseurs trouvent dans la compétence de l’ostéopathe une logique thérapeutique qui passe souvent par le traitement articulaire vertébral et myotensif (par les muscles).

C’est donc dans un traitement de rééquilibration globale et dans une prise en charge de toutes les composantes psychologiques, anatomiques, physiologiques, chorégraphiques et techniques que s’instaure le dialogue entre le danseur et son ostéopathe…

Il va permettre d’améliorer l’équilibre et la posture, améliorer la respiration et son amplitude, améliorer la circulation et la récupération mais également permettre une meilleure oxygénation des tissus durant l’effort et ainsi assurer aux danseurs une meilleure performance.

Si vous êtes danseur et que vous n’avez jamais consulté, pourquoi ne pas essayer dés aujourd’hui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *