L’Ostéopathie , un allié pour bien dormir!

32% des individus français sont touchés par les troubles du sommeil. Or, l’équilibre et la bonne santé de l’individu ne sont pas possibles sans un bon sommeil. Lorsque le sommeil est perturbé, cela peut avoir un impact négatif sur l’état physique et psychique de l’individu, quelque soit son âge.

En effet, les troubles du sommeil peuvent entraîner une prise de poids, des troubles de la digestion, de l’irritabilité, des migraines, du stress ou encore une dépression.
Pourquoi tous ces troubles ?

Pourquoi tous ces troubles ?

Pratiquement tout le monde peut souffrir un jour de problèmes d’insomnie à une période ou une autre de sa vie. Il n’y a pas de profil-type, mais certains facteurs vont augmenter le risque d’avoir des problèmes d’insomnie :

 

  • L’état émotionnel et surtout le refoulement ou le manque de conscience de cet état : cela peut se traduire en problèmes d’ordre physique incluant l’insomnie. Les gens qui n’expriment pas leurs émotions durant la journée ont tendance à traîner leurs problèmes au lit. Inévitablement, ils s’inquiètent et leurs efforts pour se débarrasser de pensées indésirables fonctionne rarement.
  • L’anxiété et l’hypervigilance : Les personnes anxieuses ou hypervigilantes n’arrivent pas à décompresser à l’heure du coucher. Bien au contraire, c’est lorsqu’il n’y a plus aucune distraction que les pensées reviennent en force à l’heure de se mettre au lit.
  • L’hyperactivité mentale et physiologique : L’hyperexcitabilité mentale est une des caractéristiques les plus importantes. Ce terme décrit un état d’agitation mentale ou de tension musculaire qui persiste, en quelque sorte, jour et nuit. Les pensées se bousculent et la personne ne parvient pas à faire le vide. Le corps accompagne cet état : tension musculaire, battements cardiaques rapides et température corporelle élevée.
  • Les médicaments et substances : la liste des substances qui perturbent le sommeil est très longue (ex. Café, thé, tabac, alcool), et l’insomnie figure parmi les effets secondaires de nombreux médicaments.
  • Les maladies chroniques : plusieurs maladies chroniques augmentent le risque d’insomnie : l’asthme par exemple, l’insuffisance cardiaque, le reflux gastro-œsophagien, l’arthrose, et bien évidemment : les douleurs chroniques, l’une des causes les plus répandues d’insomnies ou de réveils nocturnes.
  • L’âge : les personnes souffrent plus souvent d’insomnie en avançant dans l’âge, car le vieillissement du cerveau peut troubler le fonctionnement de l’horloge biologique. L’âge peut s’accompagner en outre de pathologies douloureuses chroniques : arthrose, goutte, retardant d’autant la capacité d’endormissement ou générant des réveils nocturnes.
  • Le sexe : en effet, les femmes semblent plus prédisposées à l’insomnie alors que les hommes sont plus sujets à d’autres troubles tels que l’apnée du sommeil. Les changements hormonaux (règles, grossesse, ménopause) peuvent expliquer en partie que les femmes soient plus touchées par l’insomnie, tout comme une prédisposition plus marquée aux migraines et céphalées.

La place de l’ostéopathe?

Une fois l’anamnèse terminée, l’ostéopathe va rééquilibrer les différents systèmes qui peuvent empêcher son patient de dormir. Il va notamment intervenir sur le système neuro-végétatif. C’est ce système qui est en charge des fonctionnements du corps dits autonomes comme la circulation sanguine, la digestion, la respiration et les cycles veille-sommeil. L’ostéopathie crânienne est en général particulièrement efficace pour réguler le système neuro-végétatif. L’ostéopathe va également réduire les tensions qui peuvent empêcher le corps de se détendre et donc nuire à l’endormissement. Cette action sera particulièrement efficace pour éliminer le stress physique et psychologique. En fin de séance, l’ostéopathe rééquilibrera les différents systèmes entre eux, ce qui permettra au corps de renouer avec ses processus naturels et notamment un sommeil de qualité.

Notre besoin de sommeil étant vital, une perte de qualité de celui-ci doit alerter rapidement la personne concernée. En effet, si les difficultés persistent plus que quelques jours, ou plutôt quelques nuits, les conséquences sur le quotidien peuvent vite s’avérer désastreuses. Pour éviter cela, consulter un ostéopathe permet de retrouver rapidement un sommeil de qualité et évite de recourir aux somnifères. En effet, l’ostéopathie apporte un bien-être immédiat en restaurant les différentes fonctions du corps en lien avec les cycles de sommeil. Ce n’est donc pas un hasard si ostéo rime avec : bon dodo !

Quelques conseils:
– Ne pas dormir à proximité de son téléphone ou de sa box et éviter les écrans avant endormissement
– Température correcte de la chambre et bonne aération
– Eviter les dîners trop copieux et les excitants (café, thé , alcool..)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *