Ostéopathie et chirurgie?

L’ostéopathie, par une approche douce et respectueuse des structures traumatisées, permet de rétablir une bonne homéostasie du corps (équilibre) et de redonner au patient les moyens de se remettre plus rapidement d’une opération. Elle peut être aussi utilisée en prévention d’une opération.
Résultat de recherche d'images pour "chirurgie"

Voici quelques exemples des bienfaits que peut offrir l’ostéopathie sur certains effets secondaires suite à une chirurgie :

 

  • Stress :               Si vous avez certainement appréhendé cette opération, et ressenti un stress général, sachez que votre corps lui aussi subit les mêmes effets. Il peut ressentir et générer un stress sur vos organes. Et ce tant avant l’opération, qu’après. Une chirurgie peut être traumatisante, tant émotionnellement que physiquement. Votre corps a besoin de cicatriser au sens propre comme au figuré.

 

  • Cicatrisation post-opération chirurgicale :    Quand un tissu est lacéré ou sectionné, la réaction naturelle du corps est de réparer ce dernier le mieux possible.
    La cicatrisation est souvent accompagnée d’un phénomène appelé “adhérence” qui peut entraîner des douleurs ou un manque de mobilité. L’ostéopathe pourra évaluer le niveau de souplesse de votre cicatrice et améliorer son élasticité pour réduire la douleur et les inconforts. L’intubation peut elle aussi avoir un effet sur les tensions de la gorge ou des cervicalgies.

 

  • Anesthésie :L’ostéopathie aide votre corps à éliminer les déchets des produits anesthésiants et autres médicaments que vous avez pu ingérer avant et/ou après votre opération.
    L’ostéopathie optimisera alors le fonctionnement d’organes tels que vos reins, foie ou encore vos poumons qui sont responsables de l’élimination des résidus de médicaments.

 

  • Fatigue :La fatigue ressentie après une opération est normale. Votre corps consomme beaucoup d’énergie pour récupérer. Votre sommeil peut aussi être perturbé, notamment si vous êtes anxieux, ou ressentez des douleurs. Votre ostéopathe peut aussi intervenir, notamment grâce à des techniques d’ostéopathie viscérale, qui vous permettront de récupérer plus rapidement.

Le rôle préventif de l’ostéopathie en cas de chirurgie

Souvent la question d’éviter une chirurgie grâce à un traitement naturel se pose. Souvent l’ostéopathie apparaît dans le champs des réponses.

De nombreux cas de pathologies permis lesquelles le syndrome du canal carpien, la sciatique, la névralgie d’Arnold, la névralgie pudendale, et bien d’autres encore trouvent une solution en première intention avec l’ostéopathie.

Si la situation ne s’améliore pas ou s’aggrave malgré plusieurs séances d’ostéopathie, cela signifie que les tissus sont peut-être trop endommagés ou trop enflammés pour espérer une récupération avec l’ostéopathie. Eh oui, l’ostéopathe n’est pas un super héros !
Attention, pas question de jouer avec votre santé. Cette question se pose toujours au regard des éléments médicaux de votre dossier, et de l’avis des autres professionnels de la santé que vous avez rencontré.
Mais dans certains cas l’ostéopathie propose une alternative naturelle et moins invasive que la chirurgie.

Il est aussi possible de préparer le terrain à une chirurgie avec votre ostéopathe. En libérant des tensions ou en préparant votre corps à certains changements qu’il va subir.
L’effet sur votre stress pourra lui aussi être bénéfique.

 

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *