La prise en charge ostéopathique des vertiges

Qu’est ce qu’un vertige ?

Le vertige vrai est une sensation erronée ressentie par le patient avec une impression que son propre corps ou les objets qui l’entourent sont animés d’un mouvement giratoire ou oscillatoire.

Il existe différents types de vertiges :

  • Syndrome de Ménière : accès brusque de vertige rotatoire, s’accompagnant de bourdonnements d’oreille, et de surdité. Cette pathologie semble secondaire à des troubles de vascularisation, avec augmentation de la tension du liquide situé à l’intérieur du labyrinthe.
  • Les Vertiges Paroxystiques Positionnels Bénins : ils correspondent à un problème transitoire de l’oreille interne.  En effet ils sont la conséquence de dépôts otolithiques dans les canaux semi-circulaires ; le cerveau reçoit alors des informations contradictoires données par les yeux et l’oreille interne. Ce vertige est violent et ne dure généralement pas plus d’une minute, d’apparition rapide et bénin. Pouvant s’accompagner parfois de nausées et de vomissements. Ils apparaissent le plus souvent aux changements de positions (de la position couchée à la position assise et par un changement de la position de la tête).

Qui consulter ?

Dans un premier temps, il faut aller chez l’ORL pour établir un diagnostic et ainsi éliminer les causes les plus urgentes. Si le caractère bénin est avéré alors, là, le traitement ostéopathique peut être efficace.

Quel traitement adopter ?

Pour le traitement des VPPB, il existe une manipulation spécifique, effectuée par des thérapeutes formés. Elle peut être surprenante mais n’est pas douloureuse.

Au niveau ostéopathique, le traitement va consister à libérer toutes les structures qui sont en lien avec le temporal (oreille interne) à savoir : mandibule, crâne, cervicales, thyroïde et enfin rééquilibrer les pressions du corps.

Conseil :
A domicile, vous pouvez gérer vos vertiges et ainsi les faires diminuer progressivement.
Assis au bord du lit, vous vous couchez rapidement sur le côté qui déclenche le vertige, vous restez dans cette position pendant 30 secondes. Vous vous redressez ensuite jusqu’à ce que le vertige cesse et vous faites la même chose de l’autre côté.
L’exercice est répété à 3 ou 4 reprises, 2 à 3 fois par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *