La profession d’ostéopathe bientôt reconnue au Luxembourg

La profession d’ostéopathe sera bientôt reconnue légalement au Luxembourg. Ce qui favorisera la qualité des traitements et donnera plus de sécurité au patient. L’Association luxembourgeoise des ostéopathes (ALDO) attendait cela depuis des lustres.

Le gouvernement veut protéger la profession d’ostéopathe et exige l’acquisition préalable d’un titre de formation de niveau master en ostéopathie et suivre une formation continue de 40 heures par an, afin de connaître «les derniers développements de la profession». Ceux qui exercent le métier d’ostéopathe depuis au moins 10 ans auront un délai de six mois pour demander une équivalence . «Nous voulons garantir le bien-être des patients», a déclaré Lydia Mutsch, ministre de la Santé, lors de la présentation du nouveau règlement, mardi.

Elle affirme également : « Chaque membre du gouvernement connaît l’importance de ces médecines non-conventionnelles soit parce qu’il y a eu recours lui-même, soit parce que c’est le cas d’un parent ou d’un ami. C’est simplement une réalité de terrain« , insiste la ministre. C’est la profession d’ostéopathe qui devait être reconnue et réglementée en priorité ; c’était aussi l’avis des députés de la commission parlementaire

Voilà quinze ans que les thérapeutes se battent pour la reconnaissance de leur savoir-faire. «Il y avait beaucoup d’ignorance concernant notre discipline, ce qui peut rapidement conduire à de la méfiance. Des règles fixées légalement sont importantes pour nous car elles permettent de créer une confiance», explique Jean Bofferding, président de l’ALDO. Il y a dix ans déjà, alors que Mars Di Bartolomeo était encore ministre de la Santé, le projet d’un cadre légal pour reconnaître la profession d’ ostéopathe s’est enlisé.

L’ALDO compte déjà 60 ostéopathes dans ses rangs. Selon un récent sondage réalisé par l’association 43% de la population a déjà fait appel aux services d’un ostéopathe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *